Projets artistiques / Prixart.fr

emploi artistes, projets artistiquesappel d'offres artistiqueemploi restaurateur de tableaux-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

http://prixart.fr/prestataires

http://prixart.fr/projects

http://prixart.fr

http://restaurateur.atelier-cg.com/

http://prixart.fr/prestataires/1

http://prixart.fr/prestataires/9

http://prixart.fr/prestataires/3

http://prixart.fr/prestataires/8

http://prixart.fr/prestataires/2

http://prixart.fr/prestataires/10

http://prixart.fr/prestataires/7

http://prixart.fr/prestataires/6

http://prixart.fr/prestataires/4

http://prixart.fr/prestataires/5

http://prixart.fr/projects/1

http://prixart.fr/projects/9

http://prixart.fr/projects/3

http://prixart.fr/projects/8

http://prixart.fr/projects/2

http://prixart.fr/projects/10

http://prixart.fr/projects/7

http://prixart.fr/projects/6

http://prixart.fr/projects/4

http://prixart.fr/projects/5

http://prixart.fr/comment-ca-marche

http://prixart.fr/faq

http://prixart.fr/page/1

http://prixart.fr/page/2

http://prixart.fr/tarif

http://devis.fresque.org/

http://prix_decor.fresque.org/

http://prix.peinture-murale.eu/

http://prix.peinture-murale.net/

http://devis.peinture-murale.org/

http://devis.restauration-tableaux.org/

http://devis_copie.restaurateur-tableaux.com/

http://devis.peinture-murale.com/

http://prix_decor.fresque.org/

http://appel_d_offre.peinture-murale.org/

http://prix_portrait.peinture-murale.eu/

Cours de dessin et peinture / Paris

Cours à Paris de dessin et peinture

Atelier de dessin et peinture. Cours

 

-

-

Atelier artistique. Cours de peinture et dessin Paris-

-

-

-

Les cours de peinture et de dessin se déroulent par petits groupes permettant un suivi individualisé.

Sont organisés aussi des stages de formation professionnelle .

Enseignement de la peinture et du dessin à partir de modèle vivant ou par l’apprentissage de la copie.

Les cours et stages sont à destination de personnes très motivées ou voulant intégrer les domaines de la création, décoration et restauration.

La séance de dessin ou peinture dure 3 heures et se déroule dans un atelier à Paris 13 ème arrondissement.

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

http://restaurateur.peinture-murale.net/cours-de-peinture-paris/

http://renovation_restauration_chateaux.peinture-murale.com/cours-peinture-paris/

http://www.atelier-cg.fr/
http://www.atelier-cg.eu/
http://www.atelier-cg.net/
http://www.peinture-murale.net/
http://www.peinture-murale.org/
http://www.peinture-murale.eu/
http://www.fresque.org/
http://restauration.peinture-murale.com/
http://creation.peinture-murale.com/
http://decoration.peinture-murale.com/
http://fresque.peinture-murale.com/
http://stage.peinture-murale.com/
http://atelier.peinture-murale.com/
http://restaurateur.peinture-murale.com/
http://dessin-de-nu.blogspot.com/
http://christophe-gabriel.artblog.fr/
PEINTRE DECORATEUR, décorateur
Muraliste,peintre muraliste,muralisme
cours de dessin à Paris
cours de peinture à Paris
cours de peinture
cours de dessin
peinture murale

http://cours.peinture-murale.com/

Séance de dessin,cours de peinture et dessin

Séance de dessin à l’atelier

 

Travaux d’élèves en peinture.
Cours en copie de tableaux

 

Cours de dessin et peinture

Stagiaire lors d’une séance de dessin et peinture

Décoration en métal . Cheminée

      Décoration métallique

Composition décorative pour un habillage de métal d’une cheminée

POUR ALLER À LA PAGE « DÉCORATIONS EN MÉTAL » :  CLIQUEZ ICI

Décoration en métal pour cheminée

Décoration en métal-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

http://peintre_decorateur_a_paris.atelier-cg.fr/decoration-murale-contemporaine-decor-mural-en-metal-oxyde/
http://renovation_restauration_chateaux.peinture-murale.com/renovation_chateau_hotel_particulier_appartement_maison/
http://restaurateur.peinture-murale.com/restaurateur-de-peintures-medievales/
http://restaurateur.peinture-murale.net/restauration-et-restitution-peinture_scenes_champetres/

Création de crédence (Dosseret ) pour cuisine en métal

 CRÉDENCE ET DOSSERET

ATELIER DE CONCEPTION ET RÉALISATION DE DÉCORS EN MÉTAL

POUR ALLER SUR LA PAGE « DÉCOR EN MÉTAL »: CLIQUEZ ICI

décoration pour crédence métallique

 

CRÉDENCE

« ce terme désigne également, dans une cuisine, la partie du mur située entre le plan de travail et les meubles hauts. Généralement recouverte de faïences ou d’inox, il permet de protéger la paroi des éclaboussures d’eau à l’arrière de l’évier et de graisse à l’arrière de la plaque de cuisson.
Le terme désigne également une table où l’on pose les objets nécessaires au culte dans la religion catholique1. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9dence

 

DOSSERET

 » panneau vertical disposé en fond arrière d’une paillasse de cuisine, de laboratoire… »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dosseret

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

http://peintre_decorateur_paris.peinture-murale.org/plafond-faux-ciel/
http://peintre_decorateur_a_paris.atelier-cg.fr/peintre_decorateur_paris_faux_ciel/
http://renovation_restauration_chateaux.peinture-murale.com/renovation_chateau_hotel_particulier_appartement/
http://restaurateur.peinture-murale.com/restaurateur_fresques_peintures_murales_entablement/
http://restaurateur.peinture-murale.net/decorateur-interieur-decoration-murale-metal/

Oxydation d’un mur en métal….

Mur métal / Décorateur d’intérieur

Vue du mur avant oxydation et en cours d’oxydation…

décoration murale en métal / décorateur d'intérieurDécorateur d'intérieur / Décoration murale métallique

 

 

 

 

 

 

Mur en métal. Avant oxydation. Argentmétal oxydé

Métal oxydé

 

POUR ACCÉDER À LA PAGE  » DÉCORATION MURALE EN MÉTAL » CLIQUEZ ICI 

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

http://peintre_decorateur_paris.peinture-murale.org/plafond-faux-ciel/
http://peintre_decorateur_a_paris.atelier-cg.fr/peintre_decorateur_paris_faux_ciel/
http://renovation_restauration_chateaux.peinture-murale.com/renovation_chateau_hotel_particulier_appartement/
http://restaurateur.peinture-murale.com/restaurateur_fresques_peintures_murales_entablement/
http://restaurateur.peinture-murale.net/decorateur-interieur-decoration-murale-metal/

 

Chantier de décoration moderne en étain oxydé /

Décor moderne /Métal Oxydé

Aspects de l’étain oxydé suivant la lumière (Hôtel Thérèse) Décoration d’intérieur

Mur en métal _décoration moderne

Décor moderne métallique

décor mural, mur en métal oxydé

 

 

 

 

Panneaux de métal oxydé Décor moderne

Décor moderne en métal

 

Mur de métal, décoration moderne

 

mur en métal. décoration moderne d'intérieur

Décoration moderne / Décoration en métal

 

Réalisation de l’Atelier FOURQUET-GABRIEL

  • Jean-Sylvain FOURQUET
  • Christophe GABRIEL

 

POUR ACCÉDER À LA PAGE  » DÉCORATION MURALE EN MÉTAL » CLIQUEZ ICI

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

http://peintre_decorateur_paris.peinture-murale.org/decorations-art-nouveau/
http://peintre_decorateur_a_paris.atelier-cg.fr/peintre_decorateur_a_paris_ornements/
http://renovation_restauration_chateaux.peinture-murale.com/renovation_palais_monument_historique/
http://restaurateur.peinture-murale.com/restaurateur_fresques_peintures_murales_entablement/
http://peintre_decorateur_paris.peinture-murale.org/decoration-murale-en-metal-etain-repousse/

The restoration of the Hôtel Lambert

http://www.thearttribune.com/The-restoration-of-the-Hotel.html

The restoration of the Hôtel Lambert goes to court before the Tribunal Administratif

 

Louis Le Vau
Hôtel Lambert, courtyard
Photo : SCI Hôtel Lambert / M. Lombard

This summer the Hôtel Lambert case took a surprising legal turn. The authorization permit issued by the Ministry of Culture (see news item of 23/6/09) was appealed before the Tribunal Administratif of Paris by the Association Paris-Historique. After hearing the various sides and requested further information, a decision has been postponed until a new hearing on 8 September at 15h has taken place.

The subject is a complicated one and all the ensuing ins and outs are difficult to understand. We would have liked to study the plans with an architect, but were told this was not possible. The Association Paris-Historique was able to do this work (already undertaken by the Commission du Vieux-Paris, which had initiated the controversy) and has produced a rather clear file which we were able to consult. Claude Mignot, on this site (see the article in French), explained that there were still several concerns outstanding which become obvious when reading the documents. In order to clarify the debate, let us summarize the main reasons for which the association has challenged the ministry’s authorization.

1. Digging the grounds. This is undoubtedly the most controversial issue, especially since the Hôtel Lambert, like all of the buildings on the Ile Saint-Louis, is of course constructed on piles. Even if the chief architect abandoned the project for a parking lot under the garden and placed it instead under the courtyard, this still remains a problem, raising serious questions concerning the building’s stability. However, it is perfectly possible to park the cars in the courtyard and on the ground floor of the left wing where a parking spot had already been provided for several cars. On this point, as for others, the plans for the project are vague, although not immediately obvious to an amateur.
Paris-Historique also pointed out the lack of detail in the drawing for the ventilation unit enabling the renewal of the polluted air in the parking lot and which would be installed in the garden.

2. The chief architect’s creations. Although downsized compared to the original project, the alterations to the façades and roofs are still significant and not totally justified, for example, the creation of fake woodwork (that is, painted on) adorning the right façade, street-side. The same can be said of the gable windows to be placed on the central structure of the façade, street-side, the sculpted flower baskets (from engravings) or the pots-à-feu on the Hercules gallery wing (also from engravings).

3. The elimination of old elements which are not “original”. This is the case, for instance, for the 18th century gable windows of the courtyard façade and some chimney shafts.

4. The replacement of the stones. According to Paris-Historique, over half the stones covering the façade will be replaced, something not justified by their current condition. Still according to the association, the company which has been approached for the work carried out the tests on the stones thus creating a conflict of interest.

5. The raising of the parapet on the garden wall. The main problem here – and we do not understand the need to raise the parapet, even for safety reasons – would be the fact that the harmony of the horizontal line joining the façade on the quai with this wall would be broken. This might seem a minutia but as the saying goes, the devil is in the details.

6. The installation of air conditioning. According to the architect, this is not strictly speaking air conditioning but a system for circulating hot and cold air. Nevertheless, a pipe system will have to be installed. During the visit set up for the media, we were informed that these pipes already existed. But it is true that the plans for this part of the project are not very specific, thus creating another cause for worry.

7. The reorganization of the interior. During the visit organized for the media, we were reassured that the overall volumes would be respected and preserved. When looking at the plans, this is far from being true. The whole interior will have new walls and some fireplaces will be eliminated. Even if the décor is no longer original, it would be legitimate to wonder if these changes are justified. Paris-Historique judges this to be “façadisme”, or simulation, a rather excessive term perhaps.

8. The mutilation of the Jean-Baptiste Lambert cabinet room. Even if the suggested elevator will no longer leave holes in the ceiling, the plans show that this room will have its current volume reduced by a third due to several partitions and the destruction of the fireplace dating back to the 18th century.

9. The destruction of part of the Neo-gothic elements. Although the conservation of the Lassus staircase and of the stained-glass windows has been agreed to, there are plans for destroying the décor and the fireplace of the room known as the “atelier”. This change to the 19th century installations, linked to the period when the hôtel was inhabited by the Czartoryski family led the Polish ambassador to express his concerns for the restoration project in a statement to Frédéric Mitterand a few days ago.

10. The installation of two bathrooms above the Hercules gallery. According to the Ministry of Culture, this part of the project has been abandoned. Still, the Association Paris-Historique has pointed out that these two rooms still appear on the plans approved by the Ministry of Culture. The association emphasizes that : “allegations and promises [have been] substituted [in this project] in place of binding documents, the basis for any discussion or possible dispute.” We would tend to agree.

Although some points have been improved, the current project still lacks specifics and presents too many negative aspects, thus explaining the action taken by Paris-Historique.
On a more general level, this case once again raises the problem of restoring historical monuments in France. The reconstitution of dubious elements from old engravings and other, often, unreliable and contradictory sources is an age-old question which we have often discussed here, notably as concerns Versailles. The same is true of a return to previous historical states. The excessive and unnecessary replacement of old stones with new ones also occurs frequently on too many sites.
However, the transformation of monuments into establishments welcoming the public is very often even more destructive than those for private use. Although many of the aspects concerning the rehabilitation of this hôtel remain debatable, we dare not imagine what would happen if it were to be transformed into a museum. We would like to see other restoration projects raise the same fervor as that sparked by the very legitimate concerns surrounding the Hôtel Lambert.

 

 

Didier Rykner, dimanche 6 septembre 2009
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Restauration / décoration de l’Hôtel Lambert

Peintre décorateur

ATELIER DE RESTAURATION ET DÉCORATION POUR LES  MONUMENTS HISTORIQUES

ENTRER

 

 

 

http://www.latribunedelart.com/ecrire/la-restauration-de-l-hotel-lambert-attaquee-devant-le-tribunal-administratif-article002205.html?var_mode=calcul

La restauration de l’Hôtel Lambert attaquée devant le Tribunal Administratif

 

Louis Le Vau
Hôtel Lambert, cour
Photo : SCI Hôtel Lambert / M. Lombard

Cet été, l’affaire de l’Hôtel Lambert a connu un rebondissement judiciaire imprévu. L’autorisation donnée par le ministère de la Culture (voir la brève du 16/6/09) a fait l’objet d’un recours en référé devant le tribunal administratif de Paris par l’Association Paris-Historique. Après avoir entendu les différentes parties et demandé des informations complémentaires, le jugement a été reporté après une nouvelle audience qui aura lieu le 8 septembre à 15 h.

Le sujet est complexe et il est difficile d’en comprendre les tenants et les aboutissants. Nous aurions voulu pouvoir examiner les plans avec un architecte, ce qui nous avait été refusé. L’association Paris-Historique a pu faire ce travail (déjà effectué par la Commission du Vieux-Paris, à l’origine de la polémique) et a réalisé un dossier assez clair que nous avons pu consulter. Claude Mignot, ici même (voir l’article), expliquait qu’il restait encore de nombreuses inquiétudes, ce qui semble évident à la lecture des documents. Résumons pour la clarté du débat les principales raisons pour lesquelles l’association a attaqué l’autorisation ministérielle.

1. Le creusement des sols. Il s’agit incontestablement du point le plus contestable, d’autant que l’hôtel Lambert, comme toutes les constructions de l’Ile Saint-Louis, est sans aucun doute construit sur pilotis. Même si l’architecte en chef a renoncé au parking sous le jardin pour l’installer sous la cour, celle-ci reste problématique, soulevant de nombreuses inquiétudes sur la stabilité de l’hôtel. Il est pourtant tout à fait possible de garer les voitures dans la cour et au rez-de-chaussée de l’aile gauche où avait été aménagé un emplacement pour plusieurs véhicules. Sur ce point, comme sur d’autres, les plans du dossier sont souvent très approximatifs, ce qui ne saute pas immédiatement aux yeux d’un non spécialiste. Paris-Historique souligne également l’imprécision du dessin de l’exécutoire de ventilation permettant l’évacuation de l’air vicié du parking et qui se trouvera dans le jardin.

2. Les inventions de l’architecte en chef. Même réduites par rapport au projet original, les modifications des façades et des toitures sont encore importantes et d’une justification douteuse. On notera par exemple la création de menuiseries feintes (c’est-à-dire peintes) habillant la façade droite, côté rue. Tout aussi fantaisistes sont les lucarnes restituées sur le corps central de la façade sur rue, les corbeilles de fleurs sculptées (d’après gravure) ou les pots à feu sur l’aile de la galerie d’Hercule (également d’après gravure).

3. La suppression d’éléments anciens mais pas « d’origine ». C’est le cas, par exemple, de lucarnes du XVIIIe siècle de la façade sur cour et de certaines souches de cheminées.

4. Le remplacement des pierres. Selon Paris-Historique, plus de la moitié des pierres de parement de la façade devraient être remplacées, ce que l’état actuel ne justifie pas. Toujours selon l’association, c’est l’entreprise pressentie pour la réalisation de l’opération qui a fait elle-même l’expertise des pierres à changer ce qui peut provoquer un conflit d’intérêt.

5. Le rehaussement du parapet du mur du jardin. Le principal problème posé par ce rehaussement – dont on ne comprend pas la nécessité, même pour des raisons de sécurité – sera la rupture de la continuité horizontale qui unit la façade sur le quai avec ce mur. Il s’agit certes d’un détail mais le diable s’y niche parfois.

6. L’installation de la climatisation. Selon l’architecte, il ne s’agit pas d’une climatisation au sens strict mais d’un système de circulation d’air chaud et rafraîchi. Il reste qu’il faudra faire passer des gaines. Lors de la visite organisée pour la presse, il a été indiqué que celles-ci existaient déjà. Mais il est vrai que les plans sont sur ce point très peu détaillés et qu’on peut à juste titre s’en inquiéter.

7. Le réaménagement des intérieurs. Lors de la visite organisée pour la presse, on nous avait assuré que l’ensemble des volumes serait conservé. Il apparaît sur les plans que cela est loin d’être exact. L’ensemble va être recloisonné et des cheminées vont être supprimées. Même si le décor n’est plus d’origine, on peut s’interroger sur la pertinence de ces réaménagements. Paris-Historique assimile cela à du « façadisme », terme peut-être un peu excessif.

8. La mutilation du cabinet de Jean-Baptiste Lambert. Même si l’ascenseur qui y est prévu ne percera plus le plafond, les plans montrent que cette pièce verra son volume actuel amputé d’un tiers par divers cloisonnements et la destruction de la cheminée datant du XVIIIe siècle.

9. La destruction d’une partie des aménagements néo-gothiques. Si la conservation de l’escalier de Lassus et des vitraux est acquise, il est prévu de détruire le décor et la cheminée de la pièce appelée l’ « atelier ». Cette modification des aménagements du XIXe siècle, liée à l’époque où l’hôtel était habité par la famille Czartoryski a amené il y a quelques jours l’ambassadeur de Pologne à s’inquiéter auprès de Frédéric Mitterrand du projet de restauration.

10. L’installation de deux salles de bains au-dessus de la galerie d’Hercule. D’après le ministère de la Culture, ce point semble abandonné. Mais malgré tout, l’association Paris-Historique remarque que ces deux pièces sont encore présentes sur le plan validé par le ministère de la Culture. Elle souligne que les : « allégations et promesses [se] substituent [dans ce projet] à des documents contractuels, base de discussion et d’éventuelles contestations. » On ne peut lui donner entièrement tort.

Même si certains points ont été améliorés, le projet actuel présente donc encore beaucoup trop d’imprécisions et de points négatifs, ce qui explique l’action du Paris-Historique.
Plus largement, cette affaire pose une nouvelle fois le problème de la restauration des monuments historiques en France. La reconstitution d’éléments douteux à partir de gravures et de sources souvent peu fiables et divergentes est un classique que nous avons eu l’occasion de dénoncer ici souvent, notamment à Versailles. Il en va de même du retour à des états historiques antérieurs. Le remplacement excessif et sans nécessité de pierres anciennes par des pierres neuves est également pratiqué sur beaucoup trop de chantiers.
La transformation de monuments en établissements destinés à recevoir le public est cependant souvent encore bien plus destructrice que ne peut l’être une utilisation à titre privé. Car si bien des aspects de la réhabilitation de cet hôtel demeurent discutables, on n’ose imaginer ce que serait sa transformation en musée. On aimerait parfois que d’autres projets de restauration soulèvent les mêmes passions que celles, fort légitimes, qui se font jour à propos de l’Hôtel Lambert.

Didier Rykner, mardi 1er septembre 2009

 

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

http://peintre_decorateur_paris.peinture-murale.org/decoration-monumentale/
http://peintre_decorateur_a_paris.atelier-cg.fr/palais-decor-monumental_peintre_decorateur_a_paris/
http://renovation_restauration_chateaux.peinture-murale.com/renovation_hotel_particulier_paris/
http://restaurateur.peinture-murale.com/restaurateurs_peintures_murales_restauration-restitution-de-decors-en-papier-mache/
http://restaurateur.peinture-murale.net/restauration-scene-historiee-restaurateur_peinture/

Décoration murale en métal. Technique

ATELIER DE CRÉATION MURALE EN ÉTAIN REPOUSSÉ

 

ENTRER

décor mural métallique, étain repoussé

 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Repoussé

Repoussé

 

Le repoussé est une technique employée en orfèvrerie ou en reliure.

Le « repoussé » ne doit pas être confondu avec la technique du « repoussage » qui concerne les surfaces de révolution (p.e. couvercle ou cache-pot en tôle) et nécessite un tour à repousser.

Orfèvrerie

Pour l’artiste orfèvre, le travail consiste à travailler à froid, à l’envers, une feuille ou une fine plaque de métal, de manière à faire ressortir une image ou un ornement, à l’aide de divers outils en métal ou en bois. Cette technique, dont on trouve des traces datant du IIe millénaire avant J.-C., ne retire aucune matière de la pièce travaillée, à la différence par exemple du repercé, du poinçonnage ou de la gravure, qui peuvent parfois enlever une partie du métal.

Le travail de l’orfèvre peut ensuite être complété par diverses touches visant à rehausser la pièce d’ornementations, en la travaillant cette fois à l’endroit, par ciselure ou gravure.

Reliure

Pour l’artisan relieur, le matériau employé est une pièce de cuir qui, comme en orfèvrerie, sera travaillée à l’envers pour faire ressortir un motif, une lettre ou une image.

Là aussi, le travail peut être parachevé par des ajouts sur l’endroit de la pièce traitée, par exemple par dorure.

Article connexe

  • Mildenhall treasure great dish british museum.JPG
  • Repoussé Etrusque

  • Medaillon repoussé

  • Masque d’Agamemnon

  • Repoussé tibetain

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

http://peintre_decorateur_paris.peinture-murale.org/peintre_decorateur/
http://peintre_decorateur_a_paris.atelier-cg.fr/decoration-murale-contemporaine-decor-mural-en-metal-oxyde/
http://renovation_restauration_chateaux.peinture-murale.com/renovation_chateau_hotel_particulier_appartement_maison/
http://restaurateur.peinture-murale.com/restaurateur-de-peintures-medievales/
http://restaurateur.peinture-murale.net/restauration-et-restitution-peinture_scenes_champetres/

Décoration d’un salon en métal oxydé et patiné( décorateur à Paris)

DÉCORATION CONTEMPORAINE (ÉTAIN)

Rénovation du salon de l’hôtel Thérèse. Décoration contemporaine en métal.

 

ENTRER

décoration murale en métal

 

http://www.hoteltherese.com/

Quand l’art et la décoration embellissent votre séjour à Paris…

Discret et chaleureux, l’Hôtel Thérèse a fait peau neuve. Il vous invite à redécouvrir les charmes d’une ambiance contemporaine et épurée où le confort et le bien être restent les maitres mots. Le chatoiement des matières lumineuses et riches, l’harmonie unique des couleurs du nouvel ensemble entièrement dessiné par l’architecte d’intérieur Jean Louis Deniot, vous permettent dès l’arrivée dans l’open space du rez de chaussée, d’apprécier l’inspiration générale issue de l’esprit loft aux accents néo industriels. Les matières usées, patinées, oxydées, illustrent l’esprit vintage du 20e siècle. C’est ici que vous trouverez la nouvelle élégance parisienne faite de modernité et de créativité dans le respect de l’histoire des grands courants décoratifs du passé. Hauts lieux de la culture, centres d’affaires et Grands magasins ne sont qu’à quelques encablures de votre pied-à-terre de la rive droite. Le Thérèse  est une adresse aussi élégante qu’à la page, il offre l’expérience d’une redécouverte d’un établissement réputé pour sa constante qualité, son service et son confort.. Avec ses 43 chambres parfaitement équipées (dont une suite adaptée aux personnes à mobilité réduite) et son espace d’accueil généreux, le nouveau Thérèse vous attend dans un décor qui parait historiquement légitime, chic et en adéquation avec son temps, pour vous offrir d’agréables séjours privés et professionnels.
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-